Workshop Répétition is good

envoyer l'article par mail

Timothée Ansieau (Eux, Paris) vous propose de participer au workshop "Répétition is good" !
Licence de spectacle 2ème catégorie - n°2-1040293

SAMEDI 4 MAI 2019
WORKSHOP : REPETITION IS GOOD avec Timothée Ansieau de la Compagnie Eux (Paris) au Manding’Art

- Le Manding’Art
1bis rue du Dr Paul Pujos
Métro ligne A Marengo SNCF à 5 min

- Le samedi 4 mai
de 10h à 17h
- stage ouvert aux comédiens improvisateurs ayant au minimum 1 an d’expérience
- En parler sur Facebook


- tarif normal : 60€
- tarif early bird (4 jours avant la date du stage) : 55€
- tarif groupe (4 earlybird minimum) : 50€
- tarif adhérent de la Bulle Carrée (sans limite de date) : 50€
- tarif groupe adhérents (4 adhérents minimum) : 45€
*+frais de réservation



Focus sur le Workshop

Dans ce stage on travaillera notre capacité à répéter refaire ce qui a été créé. On apprendra à refaire ce que l’autre a fait, à amplifier ce que l’autre a proposé. A refaire mais différemment. A connecter des scènes ensembles de manière évidente ou très subtile.
On musclera notre capacité à réincorporer. On verra en quoi c’est super pour la comédie, pour finir les scènes, pour donner de la cohérence. Dans ce stage, on travaillera notre capacité à répéter, refaire ce qui a été créé.
On apprendra à refaire ce que l’autre a fait, à amplifier ce que l’autre a proposé. A refaire mais différemment, à connecter des scènes ensembles de manière évidente ou très subtile. On musclera notre capacité à réincorporer. On verra en quoi c’est super pour la comédie, pour finir les scènes, pour donner de la cohérence. Dans ce stage, on travaillera notre capacité à répéter, refaire ce qui a été créé. On apprendra à refaire ce que l’autre a fait, à amplifier ce que l’autre a proposé. Etes vous vraiment en train de continuer à lire ? A refaire mais différemment, à connecter des scènes ensembles de manière évidente ou très subtile. On musclera notre capacité à réincorporer. On verra en quoi c’est super pour la comédie pour finir les scènes, pour donner de la cohérence.

Focus sur le formateur

Timothée a 7 ans quand il monte sur scène pour la première fois.
Il joue une pièce de théâtre qui s’appelle le Trapoulaminet. Son rôle est celui du commerçant qui doit vendre un produit qui n’a aucune fonctionnalité. Fasciné par cette expérience, il continue le théâtre et s’oriente vers des études de commerce. Partagé entre la scène et sa profession, il décide rapidement de faire de la scène sa profession.
Il prend des cours d’art dramatique aux cours Florent, découvre l’improvisation dans une association étudiante, puis il rejoint la compagnie EUX en 2007. Avec ses copains de scène, il expérimente plein de formes différentes (Cabaret, Harold, Improvisation dirigée, Long form, duo...), s’amuse à théoriser sur l’improvisation, sur la création, créer des exercices, leur donner des noms « La grosse salade qui pique » « La mariée qui pue » « Décroche, non c’est toi qui décroche » « Pair, impair, manque » ...
Passionné par la notion de transmission, Timothée a beaucoup cherché (et cherche encore) la noble harmonie entre le contenu pédagogique et la manière de le délivrer. Il s’exprime avec folie et envie et veille durant ses cours à alimenter la tornade intérieure qui jaillit en chaque élève.
Timothée fait des fautes d’orthographes, a un portable des années 90, s’exprime avec une précision floue. Dans le noir, le soir, il lui arrive d’écrire des textes de théâtre, ou d’en apprendre.

Le Manding’Art



Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec SPIP