20/10 - Sauf-Si

envoyer l'article par mail

SAUF-SI est un spectacle d’improvisation théâtrale où Yves Roffi, improvise tout ce qui s’improvise. Se soumettant au bon plaisir du public, il peut jouer 8 personnages à la fois, dans un Shakespeare improvisé de 1 heure, avant de créer une chanson d’amour pour adolescent... enchaînant les performances pendant 1h30... il sera accompagné par le musicien Jérémy Garcia.
Yves Roffi nous a prévenu, c’est 1h30 minimum mais si le public est chaud bouillant, il peut aller beaucoup plus loin (son record est 3h10 de spectacle solo). Tout dépendra de vous !
En remplacement de Dans le Décor
Licence de spectacle 2ème catégorie - n°2-1040293

lundi 20 octobre 2014
Sauf-Si par Yves Roffi (Lyon)
au centre culturel Henri Desbals

- Centre Culturel Henri Desbals
128 rue Henri Desbals
Parking à proximité
Métro ligne A : Bagatelle (à 20m)

- à 20h30
- En parler sur Facebook

- Acheter des places
- 12/10€ en prévente
durée : 1h45 (avec entracte)

Focus sur Yves Roffi

Yves Roffi est un homme qui dit oui. Oui à toutes les propositions qu’on lui fait. Oui à la vie et à ce qu’elle sème sur son chemin. « Le hasard ne m’effraie pas ; il est mon moteur. », indique le comédien. Qui dresse aussitôt un parallèle avec son art de prédilection : un bon improvisateur n’a pas peur du hasard. Au contraire, il est en capacité de l’apprivoiser, de jouer avec et de lui.
« Un refus, un non d’un partenaire et voilà toute une histoire et une équipe qui en pâtissent », poursuit le Lyonnais. Ah, l’impro et le hasard… Des heures durant, il pourrait en parler. Pas étonnant pour quelqu’un qui a plongé tout jeune dans ces deux univers. Et tête première ! Ado, il s’initie au théâtre « sans l’avoir vraiment cherché ». Un prof impose. Il ne s’oppose. Après le bac, direction l’école d’infirmiers « sur un pari ». Un ami l’asticote. Il joue la provoc’. Jeune adulte, il assiste à un spectacle d’impro « pour faire plaisir à une copine ». Une passionnée lui dit “c’est fait pour toi”. Il trouve sa voie. Un an de cours plus tard, Yves Roffi intègre la ligue d’improvisation professionnelle lyonnaise, La Lily. Et fonde avec quelques anciens élèves, la fameuse Lilyade, un groupe d’amateurs qui jouent comme des pro.
Quelques chiffres pour la suite. 5, c’est le nombre de spectateurs qui applaudissent leur premier spectacle. 4, c’est le délai d’attente en semaines pour assister à ce même spectacle une petite année plus tard. 12, c’est le nombre de comédiens qui composent la troupe. 10, c’est le nombre d’années « de bonheur » passées à la Lilyade avant de fonder en 2003 une structure professionnelle, Et Compagnie, qui investit l’Espace Gersan. L’artiste quitte alors son cabinet libéral. Revenus divisés par 10. Plaisir multiplié par 100. Le groupe donne naissance au festival Spontaneous qui célèbre la création spontanée sous toutes ses formes. 3 000 à 5 000 spectateurs tous les ans. Et lance le Mondial d’impro, concours au cours duquel les plus grands artistes francophones de la discipline s’affrontent afin de décrocher le titre de meilleur improvisateur. Une récompense qu’Yves Roffi serait en mesure d’obtenir. La seule ! Piètre musicien et peintre du dimanche, le quadragénaire ne se déclare doué que pour l’impro. Comme par hasard.

Le Centre Culturel Henri Desbals (128 rue Henri Desbals)


Agrandir le plan



Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec SPIP